Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2014

Amaretti

30052014 264.JPG

Lorsque je fais de la mayonnaise, il me reste à chaque fois un blanc d’œuf en trop; ce fameux blanc d’œuf dont on ne sait jamais quoi faire. Du coup, j'en profite pour réaliser des Amaretti. Ces délicieux macarons italiens ultra moelleux et gourmands. Et en plus d'être bons, ils sont faciles et rapides à faire (et à manger !). Alors, en ce dimanche ensoleillé, j'ai décidé de vous divulguer ma recette; qui je l'espère vous plaira.

Pour 10 amaretti :

Préparation : 5 minutes

Cuisson : 15 minutes

Liste des ingrédients  :

- 1 blanc d’œuf 

- 100 g de poudre d'amandes

- 30 g de sucre glace (un peu plus pour la finition)

- 2 à 3 gouttes d'extrait d'amande amère (facultatif)

- 10 amandes effilées (facultatif)

Préparation :

1- Dans un saladier, battez le blanc quelques secondes à la fourchette (il doit être légèrement mousseux).

2- Ajoutez au blanc d’œuf, la poudre d'amandes, le sucre glace et l'extrait d'amande amère. Mélangez bien à l'aide d'une spatule jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte. 

3- Disposez sur une feuille de papier sulfurisé, 10 petits tas de pâte à l'aide d'une cuillère à café. Humidifiez ensuite vos mains, et formez des petites boules de pâte. Disposez une amande effilée sur chaque et aplatissez-les légèrement avec votre paume de main (les amandes effilées sont juste décoratives).

4- Saupoudrez de sucre glace et enfournez 10 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Baissez la température à 160°C et prolongez la cuisson 4 à 5 minutes.

Et voilà, c'est aussi simple que ça ! Il ne vous reste plus qu'à les laisser refroidir et à les déguster. J'espère que maintenant, lorsque vous aurez un blanc d’œuf en trop; vous saurez quoi en faire ;-)

Et vous, que faites-vous de votre blanc d’œuf solitaire ?

Commentaires

Un délice!

Écrit par : ptitecuisinedepauline | 01/06/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire